Ils ont utilisé Fifty Talents

Thomas, Lead développeur Node.js dans une start-up en plein boom nous raconte son expérience sur Fifty Talents

Thomas, développeur Node.jsVictor : Qu’est ce qui t’a plu dans le concept de Fifty Talents ?

Thomas : En fait, au départ c’est un ami qui m’a recommandé votre solution.

Comme je n’étais pas particulièrement intéressé pour passer par des cabinets classiques et que je suis curieux des nouvelles solutions, je me suis inscrit.

Je dois avouer que j’étais surtout curieux de voir les offres que mon profil pouvait recevoir !

Victor : Comment s’est passé ton expérience sur la plateforme ?

Thomas : Ça a été assez rapide. Mathieu, mon Talents Manager m’a rappelé rapidement.

Nous avons eu un échange d’une quinzaine de minutes pour mieux comprendre mon potentiel et bien identifier quelles étaient mes attentes : salaire recherché, disponibilité, type d’entreprises à cibler et technologies recherchées.

Il m’a ensuite confirmé mon inscription et l’aventure a commencée !

Victor : Et quel retour peux-tu nous en faire ?

Thomas : Tout s’est fait en quelques jours. J’ai rapidement reçu des premières offres de startups de différents domaines. En milieu de semaine, j’ai reçu une offre qui m’a tout de suite tapé dans l’œil !

Le temps de leur répondre, j’ai fait un premier entretien téléphonique le Mardi suivant.

Le projet et le challenge était top. J’ai tout de suite senti que cette offre était pour moi. 3 jours plus tard, je rencontrais le CTO pour un entretien technique.J’ai dû le convaincre car j’ai reçu dans la foulée une promesse d’embauche que j’ai accepté.

Si je dois recommander Fifty Talents, c’est sur deux points : la désintermédiation qui m’a permis d’échanger directement avec les CTO et la qualité des offres que j’ai reçues !

Victor : Et aujourd’hui ça se passe comment dans ton nouveau poste ?

Thomas : Cela ne fait que 5 mois que j’ai intégré mais on devrait avoir multiplié par 3 nos effectifs d’ici la fin de l’année. D’ailleurs, cela m’a permis de devenir Lead développeur après seulement deux mois dans la société. Assez dingue, non ?

Pour l’anecdote, maintenant, c’est moi qui m’occupe d’une grande partie des recrutements de l’équipe. On peut en parler sur Fiftytalents.com !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *