Job en startup ? 4 préjugés à oublier en 2016

Job en startup ? 4 préjugés à oublier en 2016job en startup, halte aux préjugés

Préjugé #1 : « Il y a moins d’avantages que dans un grand groupe »

C’est vrai, si vous considérez que les comités d’entreprises ou les chèques vacances sont un must have ! En revanche, si vous intégrez une startup qui bouge, vous pouvez bénéficier de conditions de travail incomparables. Je vous évite l’indispensable baby foot, la table de ping-pong et les boites Haribo. La startup c’est aussi la possibilité d’avoir des abonnements à du streaming musical, des places pour les conf-tech incontournables ou même des voyages de team-building incroyables. Vous rejoignez une startup early-stage ? Vous aurez peut être la chance de toucher ce que vous n’aurez dans aucun grand groupe : des BSA et autres stocks !

Préjugé #2 : « Avec un job en startup, je vais bosser non stop »

C’est vrai, en startup on travaille plus sans pour autant gagner plus. Toutefois, à la différence des grands groupes, les startups sont plus flexibles sur les horaires de travail. Enfin, plus qu’un job, les startupers se sentent vivre une aventure humaine formidable et différente. Vous cherchiez un job, vous trouverez un challenge.

Préjugé #3 : « J’ai 30 ans, je suis trop vieux »

L’âge moyen en startup se situe autour de 31 ans. Le critère numéro un est d’adhérer au produit ou au secteur de l’entreprise. En général, les candidats pour un job en startup veulent surtout travailler en mode Agile et mettre du sens dans leur travail.

Préjugé #4 : « C’est risqué ! La société survivra au mieux 3 ou 4 ans. »

Le taux de défaillance des startups innovantes est moins élevé que celui des entreprises françaises en général. Par ailleurs, les startups ne se résument pas forcément à 5 personnes. Certaines, comme VentesPrivée.com, emploient plus de 500 personnes. Enfin, la proximité avec les dirigeants vous permet de voir comment se comporte la startup. Vous pouvez être juge de sa pérennité.


POUR ALLER PLUS LOIN…

Vous êtes actuellement en veille ? Vous souhaitez trouver un job en startup ?
Pour aller plus loin et voir quelle entreprise vous correspond, adressez vous à votre Talent Manager Fifty Talents et bénéficiez de conseils personnalisés gratuits.

Obtenir mon conseil gratuit


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *